21 janvier 2024

Des fois dans la vie on se perd un peu en chemin. C’est ok. C’est normal. Pas besoin d’en faire toute une histoire. Je pense que c’est pas tant le chemin qui a changé, que nous, qui avons changé en cours de route. On se retrouve donc là des fois après des années à comme ça marcher le chemin d’un autre, le chemin qu’un ancien nous a commencé à marcher. C’est ok. C’est pas grave. Mais une fois de temps en temps, je pense, ça fait du bien d’arrêter un peu le mouvement, de s’asseoir un moment, de s’immobiliser, puis de reprendre contact avec ce qu’on est—en ce moment—et ce qu’on veut—en ce moment—puis ensuite, se relever, et prendre un nouveau premier pas. Recalibrer sa direction.