14 mars 2024

Tu n’as rien à prouver à personne. Et, au cas où tu l’aurais oublié, toi aussi, tu es une personne.

Donc, comme tu n’as rien à prouver aux autres, tu n’as absolument rien à te prouver à toi non plus.

Ou bien, tu peux si tu veux choisir d’avoir à te prouver des choses, et ainsi—aussi—choisir volontairement de prendre sur tes seules épaules absolument toutes les émotions et les états qui viennent avec sentir que tu as quelque chose à prouver.