1 avril 2024

Le matin je me lève encore et le soir je me couche encore. Ce qui se passe entre les deux n’a pas vraiment l’importance que je veux bien y donner. C’est comme ça.