Mots

1 août 2022

Aujourd’hui la priorité c’est moi.

31 juillet 2022

Il y a dedans toi quelque part quelque chose qui depuis trop longtemps je le sais veut s’éclore. Laisse-le. Et je ne te dis pas ça dans un sens agressif, à essayer très et trop fort de l’éclore de force juste pour le principe de l’avoir fait, pour sentir la et les récompenses que tu penses te viendront ensuite. Ne le fais pas pour les gains, et en fait, ne le « fais » pas—mais permets. Ne fonce pas avec un marteau essayer de briser sa coquille parce que tu veux tant que son brillant émane de toi pour être vue comme une personne qui brille, savourer l’image des rayons dans le miroir et les yeux des gens. Fais juste lui permettre de s’éclore de lui-même quand le moment viendra. Il y a une distinction je pense extrêmement importante entre « essayer » et « permettre ». Le premier part d’un désir du « je », l’autre, de l’accueil de ce qui se passe. Permets au brillant de sortir, tout simplement. Si tu veux. 😌

30 juillet 2022

Toi.

29 juillet 2022

Moi j’ai confiance en toi en tout cas. ☺️

28 juillet 2022

Demain viendra, mais en attendant, aujourd’hui. 😌🙏🏻

27 juillet 2022

Peut-être que le monde il était pas prêt pour toi et b’en tant pis pour lui. 🤷🏻‍♂️☺️

par Frédéric Gingras.