Mots

26 novembre 2020

Il y a plusieurs façons je pense de voir un soleil se lever elle peut se lever tôt et espérer et regarder par en haut ou elle peut fermer les yeux et être certaine et regarder par en bas. 😌☀️

25 novembre 2020

Et puis parfois elle devait accepter que des fois les choses s’arrêtent mais sauf que parfois elle devait accepter que des fois aussi les choses commencent. 🌱

24 novembre 2020

Il était une fois les étoiles et les fleurs et les nuages et le soleil et toi aussi. C’est l’histoire de jolies choses qui sont le monde. ✨ Parce que moi je pense qu’un des plus grands mensonges c’est cette drôle d’idée d’impression qu’on a parfois des fois qu’il y a soi et puis qu’il y a tout ça, qu’il y a moi et puis qu’il y a les étoiles, sauf que tu vois moi je pense que ce qui est pas vrai c’est le « et puis ». Il n’y a pas de et puis parce qu’il y a pas deux choses ou trois choses ou quatre choses ou cinq choses vraiment, tout ça c’est la même chose, une seule chose, la seule chose. Je pense que le soi ne s’arrête pas au bout du nez et du contrôle musculaire moi je pense qu’il continue tout le temps dans toutes les directions aussi. Pis tout ça ensemble ça fait la une seule chose—le monde, toi, le monde-toi, le toi-monde—le ça.

23 novembre 2020

Et puis parfois je pense quand on ne va pas vraiment il n’y a qu’une chose à faire. Ne pas aller vraiment. 🌧🌦🌤☀️

22 novembre 2020

Oublie pas que tu es une enfant du monde et que l’amour d’une maman c’est géant.

21 novembre 2020

tu sais, c’est pas parce que tu l’as oublié avec le temps que tu t’arrêtes de l’être—parfaite. 😉