< Retour

9 juin 2020

9 juin 2020

Toi qui es parfaite, ce n’est pas quelque chose que tu deviens petite fleur—c’est quelque chose que tu remarques enfin. Il n’y a rien à faire, il n’y a rien à accomplir et il n’y a pas non plus aussi rien à devenir et il n’y a nulle part où te rendre là-bas au loin. Tu y es déjà. Tu ne peux pas te rendre en haut les étoiles parce que tu es déjà dans les étoiles, sur ta planète astéroïde. Il n’y a rien à devenir parce que tu es déjà toi depuis le début du monde. Il n’y a rien à faire parce que regarde bien tu as tout fait jusqu’ici. Alors tiens, prends-la, je te la donne tout de suite, ta ligne d’arrivée, tu es parfaite maintenant, déjà, toujours, pour tout le temps. Si tu veux. 🌷