< Retour

6 juillet 2020

6 juillet 2020

Une fleur ne sera jamais aussi grande qu’un chêne et aussi un chêne ne sera jamais aussi petit qu’une fleur et aussi personne ne sera aussi toi que toi. Je sais je sais que parfois oui tu as cette impression que l’autre est plus grand, que l’autre est plus loin, que l’autre a l’air d’être un peu en avance, sauf que le truc c’est que ce n’est pas une course ce n’est même pas la même route ce n’est même pas la même direction. Sur le chemin de toi tu es seule, tout le chemin c’est le tien et peu importe ta direction c’est la bonne direction en fait ce n’est pas un chemin non c’est une plaine, c’est une clairière, c’est un champ, c’est une forêt, c’est l’océan, c’est le ciel et toi tu es le centre de ta propre galaxie. C’est beaucoup de mots tout ça, mais mon amie l’essentiel, tout ce que je veux essayer de te dire par là c’est que tu es incomparable. Totalement. Entièrement. Simplement. Tu ne peux pas ne pas être assez si ou ça. Une fleur ne peut pas être pas assez grande et un chêne ne peut pas être pas assez petit et tu ne peux pas non plus être autre chose que parfaitement toi. 🌸