< Journal

6 avril 2022

6 avril 2022

Le soleil n’est pas trop chaud le vent n’est pas trop fort la pluie n’est pas trop froide et toi aussi tu es ce que tu es et c’est tout. 😌 C’est un drôle de concept, le trop, tu ne trouves pas? Des fois on en parle un peu comme si c’est un concept qui peut exister de lui-même, quand en fait quelque chose peut juste être « trop » en relation avec une autre chose qui l’expérimente. Un soleil « trop » chaud est juste « trop » pour une peau en particulier. Il est parfaitement chaud pour une autre. Dans les deux cas, le soleil est juste le soleil, ce n’est jamais « lui » qui est « trop », lui est l’invariable de l’équation. C’est la peau qui porte le « trop » avec elle. Et exactement de la même façon, ce que tu es n’est jamais trop et tu n’est jamais trop en tant que toi-même et par toi-même. Tu es ce que tu es. Tu es l’invariable comme le soleil et le vent et la pluie. ☀️☁️💦

par Frédéric Gingras.