< Journal

4 août 2021

4 août 2021

Ce qui part un peu à la dérive aussi ça finit par arriver quelque part. Alors même si parfois tu te sens comme une bouteille à la mer ou feuille d’érable qui virevolte dans un coup de vent sans aller nulle part vraiment, rassure-toi mon amie, tu t’en vas quelque part, toujours. Et plus profondément, peut-être que tu peux profiter de ce petit moment à dériver sans gouvernail pour te demander pourquoi tu as cette impression qu’il faut que tu te rendes quelque part pour sentir que tu fais ce qu’il faut, pourquoi tu as l’impression qu’il faut que tu aies une destination pour avoir le sentiment d’avancer, et pourquoi tu veux avancer, exactement? Quand as-tu choisi de croire qu’avancer c’était bien et que de ne pas avancer c’était pas bien? Et tu sais mon amie, que tu le réalises un non là tout de suite pendant ta petite dérive, tu es quelque part en ce moment aussi. Tu es toujours quelque part. Et puis, c’est joli moi je trouve, des feuilles d’érable qui virevoltent dans un coup de vent. ??