< Journal

25 juillet 2021

25 juillet 2021

Je sais que tu as aucune idée de ce que tu fais même si tout le monde pense que oui. Et c’est ok. ? Moi aussi tu sais moi aussi j’en sais rien du tout même si parfois par moment j’ai l’impression un peu que oui quand j’ai une idée qui a l’air d’aller dans la même direction que la précédente, mais très vite je me rends compte qu’en fait je suis juste ça, juste un petit singe tout simple qu’on a déposé comme pouf bienvenue dans un monde beaucoup très grand avec de grandes idées et des grandes directions et des grandes décisions et que je sais pas du tout ce que je fais là au milieu de tout ça. Ce que je suis supposé faire vers où je suis supposé aller. Et c’est ok. Il y a quelques années j’ai arrêté de me faire croire que je devais savoir ce que je faisais. Que ça valait la moindre chose, que ça voulait dire quoique ce soit sur moi, de savoir ou pas. Et moi je vais te dire un secret qui en est un qui ne s’entend pas à voix haute mais qu’on entend partout tout bas. Moi j’ai jamais de toute ma vie rencontré quelqu’un qui savait vraiment ce qu’elle faisait. J’ai juste rencontré des petites primates comme moi aussi, une petite primate qui sait pas, au milieu des histoires trop grandes qu’on se raconte. Et c’est ok. C’est ok de pas savoir. C’est ok d’être juste au milieu de tout ça à essayer de marcher quelque part ou de juste s’asseoir un peu pour regarder le temps nous passer. C’est ok aussi de vouloir savoir, mais c’est juste que si on fait juste vouloir savoir en pensant que ça voudra dire quelque chose de mal sur nous si jamais on sait pas, ça peut vite devenir essoufflant de porter tout ça sur ses épaules de petite singe. De faire toujours comme si, pour ne surtout pas qu’on découvre qu’en fait non. Alors moi je voulais juste te donner l’opportunité de te dire que c’est ok. Si tu veux. ?