< Journal

23 juillet 2021

23 juillet 2021

Je pense qu’il est le temps de baisser tes poings maintenant. ? Je sais ce que c’est, d’avancer comme ça depuis le combat encore avec les poings par en haut comme au cas où, d’avoir l’impression qu’il faut rester sur ses gardes pour ne pas en recevoir d’autres des coups, ça fait mal, un coup auquel on ne s’attend pas, ça nous prend comme par surprise par derrière et on se dit qu’au moins, si on s’en attend tout le temps avec les deux poings fermés vers en haut, au moins, peut-être que ça va faire moins mal cette fois. Peut-être aussi que si on les tient assez haut et assez fort ça va leur faire peur et qu’ils n’oseront pas venir nous embêter. Sauf que voilà. C’est lourd de poids, aussi, des poings montés en défenses, c’est lourd de poids, aussi, d’avancer tout le temps sur ses gardes, c’est lourds de poids sur les coudes et les avant-bras, pis sur le coeur aussi. Parce que si personne ne peut nous prendre par surprise avec des coups, ça rend ça aussi très difficile de nous surprendre avec une caresse. Mon amie je sais pas si tu as déjà essayé de faire une caresse avec tout le temps les poings levés en bouclier, mais ça marche pas vraiment, c’est pas pareil, c’est comme si là, juste entre nous, il y avait comme deux obstacles, durs et fermés, qui empêchent les coeurs de se coller. Et moi mon amie je pense qu’il est le temps de baisser les poings maintenant. On peut le faire ensemble si tu veux, comme en même temps. D’accepter le risque des coups qu’on ne verra pas venir de toute façon, mais d’accepter aussi le risque des caresses. Si tu veux. ???