< Retour

21 mars 2020

21 mars 2020

Et alors quand tout change je me réfugie dans ma seule certitude—tout change. Et si parfois en ce moment toi aussi tu comptes tes pétales et que tu les vois se tomber un peu et que tout change et que tout à l’air de s’effondrer autour de toi, rassure-toi aussi, si tu veux, dans la certitude que tout change. Rien ne pouvait rester pour toujours comme c’était, sauf que rien ne peut rester pour toujours comme ça non plus. Alors viens avec moi se laisser doucement se coucher sur la terre un moment, laisser nos pétales partir lentement, volontairement, puis ensemble on renaîtra aussi, tu verras. On se relèvera tout aussi doucement sous un ciel de soleil et on fleurira grand. Et on sera bien. Et on sera un jardin. 😌🌼☀️