< Retour

20 mars 2020

20 mars 2020

Et si je ferme les yeux et que je reste immobile et que tout va bien, tout va bien. Tu sais parfois c’est facile d’être peut-être un peu trop au courant de partout ce qui se passe toujours autour du monde et des planètes et c’est facile de se laisser emporter dans une tempête d’images et d’idées qui nous emporte loin du maintenant. Sauf que parfois moi je pense que c’est important peut-être même essentiel vraiment de revenir au plus petit, au juste maintenant, au juste ici. Alors plein de fois je ferme les yeux et je reste immobile une instant. Et je me rends compte de quelque chose de merveilleux que peut-être j’avais un peu égaré à travers mes idées—rien ne se passe. Et je savoure pendant un moment au moins que rien ne se passe. Que je suis juste ici. Que je respire. Que mon coeur fait boum. Que la plante de mes pieds touche du lourd de mon poids. Et tout va bien encore. Alors il ne se passe pas vraiment rien, il se passe plein, sauf juste pas toutes ces choses que j’imaginais dans ma tête. 😌