< Journal

18 août 2021

18 août 2021

Il ne MANQUE RIEN à la chenille et au cocon non plus et toi aussi tu es entière tout le temps. ? Penses-tu que la chenille vit toute sa vie en ayant la drôle d’impression qu’elle sera enfin elle-même quand enfin un jour elle sera papillon? Est-ce que aussi les glands ne valent rien du tout tant qu’elles ne sont pas des chênes? La chenille et le gland n’ont pas de comme grands trous au centre de ce qu’elles sont et toi non plus tu n’as pas de grand trou au milieu de toi. Il ne te manque rien du tout, tu es entière complètement depuis le début du processus que tu appelles « je » et tu le sera jusqu’à la toute fin. Ce que tu accumules, ce que tu perds, ce que tu apprends, ce que tu oublies et tous les gigotements et les changements qui pullulent le processus moi je pense que c’est juste des détails tout ça, des petits mouvements de forme, mais ça n’en change rien à ce que tu es, à tout ce que tu es, à tout ce que tu vaux, à ton essence fondamentale. Ça, c’est entier depuis tout le temps et pour tout le temps. ??