< Retour

15 juillet 2020

15 juillet 2020

Tu as le droit de ne vouloir rien de plus que le soleil un peu. De n’avoir pas de plus grandes ambitions que d’être juste bien assez pour aujourd’hui. Moi mon amie je n’ai jamais eu ça des grands rêves, je n’ai jamais voulu quelque chose de géant, je n’ai pas ça ce genre de feu qui brûle sans relâche jusqu’à l’atteinte de l’idéal. Moi je préfère le tiède, le pas beaucoup, marcher sans me presser, la tranquillité d’être simplement encore là, la satisfaction de respirer doucement, le vouloir de juste un peu de soleil mais pas trop. Pis je sais pas pour toi qui est aussi comme ça mais moi pendant un moment de petite confusion j’ai cru qu’il me manquait ça à moi aussi une passion un feu débordant parce que je lisais un peu partout des phrases qui parlaient un peu comme si il fallait ça, que c’était la clef du bonheur et donc que si c’était ça la clef et que moi je ne l’avais pas ça faisait donc de moi quelque chose de pas assez, quelque chose avec un manque dedans, sauf que non, j’avais tort. Toutes les fleurs ne sont pas des tournesols et toutes les humaines aussi elles sont toutes chacune à leur façon. Et toutes les façons sont les bonnes façons. Et si toi aussi parfois tu te sens comme ça et bien je pense que tu as tort aussi de t’empêcher comme ça de t’enlacer absolument comme tu es. Toi aussi tu as le droit de ne vouloir rien de plus que le soleil un peu. Tu es la fleur que tu es, alors fleuris-toi comme tu veux. ☀️🌷