< Journal

13 avril 2022

13 avril 2022

Je suis ce que je suis. Tu es ce que tu es. Ce qui est, est. Et c’est ok. Et c’est parfait. Pas parfait dans le sens subjectif de yé je suis content c’est merveilleux. Parfait dans le sens inévitable, incomparable. Parce que ce qui est, est la seule version réelle de ce qui est. Et que si c’est la seule version, elle ne peut pas être comparée, elle est parfaite. Et toi aussi. Et moi aussi. À tous les moments et à tous les instants, indépendamment de ce que l’imaginaire en pense. 😌🙏🏻

par Frédéric Gingras.