< Retour

10 juin 2020

10 juin 2020

Imagine juste un instant, mon amie, si tout le monde pouvais rencontrer tout le monde, et juste parler, et juste s’entendre, et juste s’écouter, imagine tout ce qu’on pourrait vivre, imagine tout ce qu’on pourrait créer. Moi je pense qu’il n’y aurait plus de méchantes ou de gentilles, juste un paquet de juste des gens. Parce que c’est un peu trop facile de réduire quelqu’un à un mot ou une action, d’y voir une caricature, d’y voir juste ça, plutôt que de prendre la peine de s’asseoir, de se dire allô, comment ça va, tu es qui, toi, tu viens d’où, comme ça, est-ce qu’elle va bien, ta maman? Parce que personne n’est juste ça. Je ne suis pas juste quelqu’un qui peins sur du papier et qui le prends en photo, tu n’es pas juste ce que tu as fait hier ou ce matin, personne n’est juste ça. Juste ça, ça existe pas. C’est jamais aussi simple que ça. Moi je pense que l’amour et l’écoute doucement, si au moins pour ne pas chercher nécessairement l’humanité de l’autre, pour au mieux garder la tienne. 🌷