Mots

La vie en noir et blanc

Oui, t'as bien vu. Non, c'est pas le même qu'hier, mais oui, je suis encore habillé en noir. Ça fait six ans que je m'habille en noir. Six ans que j'porte l'uniforme de la sobreté, que j'passe inaperçu vite comme ça, mais que j'me fais remarqué au fil du temps. Pas par ma parure, mais par c'que j'dis, par c'que je fais, par c'que je suis. J'suis un paon sans plumes, j'm'ouvre pas vite comme un livre, j'me dévoile, comme une dentelle tranquille.

J'aime la vie en noir et blanc. C't'une vie de contrastes. Une vie simple, avec une dizaine de vêtements, mais où chacun a été précieusement choisi pour son confort, sa douceur, son utilité. La vie en noir et blanc, c'est une vie de choix, les bons choix, ceux qu'on prend le temps de faire pis qu'on chéri des années.

C't'une vie d'intention. Tout part de l'intention. Pis moi je me revêt avec intention, avec attention, mais j'crie pas qui j'suis dans les rues, j'le chuchotte à l'oreille.

Frédéric Gingras