Mots

C'est grand

C’est grand, une vie. Pis parfois ça fait un peu peur. Surtout quand on n’est pas encore très loin. Quand on commence, au fond, le grand voyage, pis qu’on essaie de comprendre sa place dans c’te grand champ de fleurs qui s’étend à l’infini. Pis moi, j’suis laquelle, là-dedans? J’ressemble à quoi? J’veux faire quoi? J’veux être qui, moi, dans tout ça? Moi j’dis qu’on se pose trop de questions, qu’on veut trop garder le contrôle. Qu’on perd peut-être un peu trop de temps à choisir quelle fleur on veut être au lieu d’avancer dans le champ. Donc, arrête, ‘tite fleur, de t’inquiéter. Tu veux voir trop loin, on a juste des petits yeux d’humain, on peut pas voir aussi grand qu’une vie. Fais des jumelles avec tes mains pis regarde bien autour de toi, c'est ça qui est important, ce qui est proche, ce qui te touche. Parce qu'on le sait pas ce qu'il y a, là-bas, derrière l'horizon. Pis on s'en fou. C'qui importe, c'est c'qu'il y a tout près.

Frédéric Gingras