Mots

Le rêve

D’la brume. J’tourne dans d’la brume. On dirait que tout est flou, sauf au delà les montagnes. C’te ciel bleu qui brille au dessus des montagnes qui m’appelle. J’vois rien, j’fais juste danser pis tourner dans d’la brume en essayant d’me diriger vers la lumière au dessus des montagnes. Un pas, pis la tête qui bascule vers l’arrière, d’la brume, j’vois rien, j’tournoie sans attache, j’sais plus j’suis où, puis le ciel, j’le vois, il est là, il brille. Là-bas, tout va bien aller, là-bas, j’serai enfin rendu au delà d’la brume. Un autre pas, j’tournoie vers la droite, j’sais plus qui j’suis, j’perds l’équilibre pis la brume me tourne dans le corps, j’ai les yeux en l’air pis le coeur qui s’accélère. Les montagnes. J’reprends mon focus pis j’essaie d’avancer. On se moque de moi dans la brume, on se joue de moi, dans la Lune, j’vois rien, j’marche sur rien, j’danse pour rien, j’me perds dans un gros nuage en essayant de garder le cap dans de la poussière de ciel. Le corps léger mais étourdi, j’vois du gris, du flou, d’l’incertitude, des montagnes, un ciel bleu, pis j’essaie de faire un pas. Un à la fois. Pis j’vais me rendre. J’vais me rendre pis j’vais être bien.

Frédéric Gingras